Emploi disponible

Direction générale adjointe

Ce poste est ouvert en priorité aux candidats autochtones qui possèdent les compétences recherchées.

La Boîte Rouge VIF, organisme culturel autochtone, est à la recherche d’une personne dynamique qui désire travailler avec son équipe à poursuivre sa mission de valorisation et de transmission des cultures des Premiers Peuples dans le domaine de la création, de la production, de la diffusion et de la recherche.

La BRV initie et s’implique dans des projets où la concertation et les méthodologies collaboratives peuvent être appliquées.

Les principaux champs d’activité sont la création d’expositions et d’expériences muséales et interprétatives, les arts visuels, le design, la vidéo et le cinéma, l’interactivité, les arts médiatiques et numériques, la médiation culturelle et interculturelle et l’initiation d’activités transmission et d’échanges culturels.

Description du poste

Sous la responsabilité et en collaboration avec la direction générale, le rôle est de participer à la planification, au développement, à l’organisation et au contrôle de l’ensemble des activités, en plus de contribuer au développement des partenariats et au rayonnement de l’organisation.

Tâches et responsabilités

Gestion et administration :

  • Contribuer à la mise en action de la planification stratégique;
  • Contribuer à l’élaboration des prises de position éthiques et des stratégies d’actions en contextes autochtones et de création;
  • Participer à la recherche de financement (demandes de subvention, offres de services, reddition de compte, etc.);
  • Appliquer les nouvelles politiques d’adhésion, coordonner les adhésions, les services et les communications aux membres;
  • Initier et participer aux rencontres des comités sectoriels Rayonnement et promotion et Partenariat;
  • Siéger au comité de direction;
  • Veiller à l’application des processus et des procédures liés à la gestion des ressources humaines;
  • Représenter et remplacer la direction générale selon les besoins.

Relations et développement partenariaux :

  • Développer des concepts de partenariats novateurs et adaptés en regard des orientations stratégiques de l’organisme;
  • Maintenir des partenariats avec les organismes et collaborateurs actuels;
  • Superviser l’élaboration et le développement des partenariats financiers;
  • Représenter l’organisme auprès de différentes instances culturelles, politiques et institutionnelles;
  • Être en relation avec les différents bailleurs de fonds et subventionneurs actuels et potentiels.

Communications et relations publiques :

  • Élaborer et mettre en œuvre des plans de communication dédiés à des projets spécifiques;
  • Assurer les communications auprès des médias traditionnels et coordonner les médias sociaux;
  • Élaborer et mettre en œuvre un plan de rayonnement par projet;
  • Solliciter et mobiliser, au besoin, la direction générale, les membres du conseil d’administration et l’équipe pour des actions de représentation, réseautage, démarchage et autres événements.

Profil recherché :

  • Diplôme universitaire dans une discipline pertinente (minimalement de premier cycle);
  • Expérience pertinente en administration, communication, gestion en contexte d’organisme culturel et/ou autochtone ou dans un domaine connexe;
  • Expérience et connaissances dans le domaine des relations gouvernementales et politiques autochtones et non-autochtones;
  • Connaissance des milieux autochtones, culturels et communautaires au Québec et au Canada;
  • Bilingue (français et anglais), une langue autochtone un atout;
  • Bonne capacité de rédaction.
  • Avoir de l’initiative, être autonome, être disponible et fiable;
  • Être ouvert à l’application de processus de travail collaboratif;
  • Fortes aptitudes organisationnelles et être capable de gérer les priorités;
  • Esprit d’analyse et de synthèse, pensée stratégique et sens des priorités;
  • Excellentes habiletés relationnelles, professionnalisme et rigueur;
  • Gestion du stress et grande capacité d’adaptation.

Conditions :

  • Poste temps plein (35hrs/semaine);
  • Rémunération à discuter selon l’expérience et les politiques en vigueur;
  • Durée : un an renouvelable avec période d’essai de 3 mois;
  • Lieu de travail : Saguenay et possibilité de télétravail;
  • Entrée en poste : dès que possible, à déterminer avec le candidat.

Les candidats devront envoyer leur CV et leur lettre de motivation à claudia.neron@laboiterougevif.com avant le 22 octobre 2021.
Seules les candidatures retenues seront convoquées en entrevue.


Chargé.e de projets culturels

Ce poste est ouvert en priorité aux candidats autochtones qui possèdent les compétences recherchées.

La Boîte Rouge VIF, organisme culturel autochtone, est à la recherche d’une personne dynamique qui désire travailler avec son équipe à poursuivre sa mission de valorisation et de transmission des cultures des Premiers Peuples dans le domaine de la création, de la production, de la diffusion et de la recherche.

La BRV initie et s’implique dans des projets où la concertation et les méthodologies collaboratives peuvent être appliquées.

Les principaux champs d’activité sont la création d’expositions et d’expériences muséales et interprétatives, les arts visuels, le design, la vidéo et le cinéma, l’interactivité, les arts médiatiques et numériques, la médiation culturelle et interculturelle et l’initiation d’activités transmission et d’échanges culturels.

Description de tâche :
Le.la chargé.e des projets culturels travaillera à la gestion et à l’organisation de projets créatifs et culturels valorisant les langues autochtones, les relations et les rencontres intergénérationnelles. L’organisation de camps linguistiques, technologiques, artistiques et intergénérationnels ; ou des activités d’échanges interculturels et inter-nations sont quelques exemples d’activités qui peuvent être réalisés. 

Tâches et responsabilités :
En collaboration avec la direction générale et la supervision de projets, la personne devra :

  • Gérer son agenda (gestion des priorités et urgences);
  • Initier, organiser, coordonner et superviser les tenues d’activités et de production culturelles;
  • Gérer une équipe de production (contribuer à la formation s’il y a lieu);
  • Assurer la collaboration, la communication et le suivi avec les collègues et les partenaires;
  • Suivre et mettre à jour des budgets de production;
  • Développer et participer activement au processus de conception et de création des projets;
  • Assurer le suivi de toutes les étapes de production, et voir à ce que tous les participants et les différents professionnels aient les informations nécessaires;
  • Appliquer des principes de co-production et d’approche collaborative avec des partenaires et des concepteurs autochtones;
  • Constituer des groupes aviseurs, de conception ou de concertation ; assurer les communications et les suivis nécessaires;
  • Produire des rapports intérimaires et finaux pour la direction et les subventionneurs;
  • Autres tâches liées au secteur d’activité.

Profil recherché :

  • Diplôme universitaire dans une discipline artistique, histoire, gestion et administration ou autres domaines connexes;
  • 1 à 3 ans d’expérience professionnelle pertinente en gestion et organisation d’activités artistiques et culturelles;
  • Bonne connaissance des cultures autochtones;
  • Excellente maîtrise du français à l’oral et à l’écrit;
  • Bilingue (français et anglais), langue autochtone un atout;
  • Être membre d’une des Premières Nations et Inuit au Canada est une des priorités pour ce poste.
  • Être ouvert à l’application de processus de travail collaboratif et de co-production;
  • Fortes aptitudes organisationnelles et être capable de gérer les priorités;
  • Avoir de l’initiative, être autonome, être disponible et fiable;
  • Faire preuve d’adaptabilité et savoir gérer la pression.

Autres : Possibilités d’avoir à se déplacer pour quelques jours; avoir un permis de conduire valide et ne pas avoir de dossier judiciaire.

Conditions :

  • Poste temps plein (35hrs/semaine);
  • Rémunération selon expérience (salaire annuel entre 32 000$ et 43680$, selon l’expérience);
  • Durée : six mois avec possibilité de renouvellement;
  • Lieu de travail : Saguenay et possibilité de télétravail;
  • Entrée en poste : dès que possible, à déterminer avec le candidat.

Les candidats devront envoyer leur CV et leur lettre de motivation à claudia.neron@laboiterougevif.com avant le 22 octobre 2021.
Seules les candidatures retenues seront convoquées en entrevue.

Comédien.nes recherché.es pour banque de candidatures

La Boite Rouge VIF est à la recherche de comédien.nes majoritairement autochtones et québécois.es, professionnel.les ou non afin de mettre à jour sa banque de données. Si vous êtes intéressés à faire partie de la banque de candidatures de comédiens.nes pour La Boîte Rouge Vif, nous vous invitons à remplir ce formulaire : https://forms.gle/9VyDkGnELUU9jGuk6.

  • Une audition en visioconférence sera réalisée avec les gens qui seront retenus et convoqués pour un rôle.
  • La participation est rémunérée selon les normes UDA ; les frais de transport sont défrayés, sous condition et approbation avant le déplacement. Les repas sont fournis pendant le tournage (plus de détails ultérieurement).

Projet en cours
Envie d’une expérience unique pour un projet inédit qui se déroulera vers la fin septembre et au début octobre ? Voici une liste de rôles à combler en collaboration avec une organisation issue des Premières Nations au Québec, soit la Commission de la santé et des services sociaux des Premières Nations du Québec et du Labrador.

Tournage : épisode 1
1. Un adolescent autochtone francophone, Innu de Pessamit: 17-18 ans, premier rôle;
2. Un homme adulte autochtone francophone, Innu de Pessamit: premier rôle;
3. Deux adolescent.es autochtones francophones, Innus de Pessamit: 17-18 ans, figuration et troisièmes rôles;
4. Un homme et une femme allochtones francophones : 30-50 ans, Innus de Pessamit troisièmes rôles;

Synopsis épisode 1 : Un adolescent autochtone se fait soupçonner par la police d’avoir en sa possession des stupéfiants. Il se fait interpeller et soudainement, se retrouve dans un espace-temps où son futur lui apparaît pour lui donner des conseils sur comment répondre aux policiers. Il revient ensuite dans le présent, mieux-outillé pour répondre à ses interlocuteurs.
 
Tournage : épisode 3
1. Deux adolescents.es autochtones francophones de Wendake: 12-15 ans, premier et second rôle;
2. Un homme autochtone francophone de Wendake : 30 ans, deuxième rôle;
3. Un homme et une femme allochtones francophones de Wendake : 35-45 ans, troisièmes rôles.
 
Tournage : épisode 4 
1. Une femme autochtone anglophone : 40-45 ans, premier rôle;
2. Une autochtone sachant parler la langue Cri : 35 ans, second rôle;
3. Quatre allochtones francophones : 30-50 ans, seconds et troisièmesfiguration;
4. Un couple autochtone : 50 ans, figuration.

Quelques précisions : Les participants, professionnels ou non seront rémunérés selon les normes de l’Union des Artistes : Pour une journée de tournage : Rôle principal : 693 $; 2e rôle : 466 $; 3e rôle : 277 $; Figurants : 177 $.

Les tournages s’étaleront entre une demi-journée et deux jours (ex : un troisième rôle ou un.e figurant.e sera convoqué pour une demi-journée tandis qu’un premier rôle devra être disponible pour deux jours maximum). Veuillez noter que l’âge du rôle est à titre indicatif et reflète l’âge approximatif du personnage.